Stratégie

La Stratégie du Poisson : Un Frein À La Croissance De Votre Chiffre d’Affaires !

Comment faire plus de chiffre d’affaires ? Avoir plus de clients ? Dégager plus de profits ? Ce sont là des préoccupations centrales pour les chefs d’entreprise et les responsables commerciaux. Pour atteindre les objectifs de croissance qui sont fixés et multiplier le chiffre d’affaires, les managers définissent des stratégies. Il y en une particulièrement qui est très répandue, surtout lorsque l’entreprise se retrouve sous pression. 

 

La stratégie du poisson pour faire du chiffre d’affaires … ?

Cette stratégie est pratiquée par de nombreuses entreprises, le plus souvent sous l’impulsion des managers. Elle est simple : “Il faut faire quelque chose, n’importe quoi, et maintenant ! Pourvu que ça bouge !” Une telle façon de vouloir faire les choses me faire penser aux poissons. Ils sont rarement immobiles ; à tel point que lorsque cela arrive, on pense que le poisson est mort. De la même façon, on préfère une entreprise en activité plutôt qu’une entreprise inerte, au risque de faire tout et n’importe quoi, “pourvu que ça bouge” ! En réalité, il ne s’agit pas d’une stratégie, mais plutôt d’une absence de stratégie !

Pourquoi adopter une telle non-stratégie ? En réalité, la tendance de l’être humain (et donc le chef d’entreprise) à agir peut simplement biaiser l’action en elle-même. En d’autres termes, vouloir agir ou réagir face à une situation fait que souvent, on pose la mauvaise action sous le coup de la spontanéité. Et c’est ce qui arrive dans le cas de la stratégie du poisson. Vouloir que les choses bougent et se lancer dans les premières actions qui se amène souvent à abattre un travail d’éléphant pour une moisson de fourmi.

 

Occupé, mais pas productif !

Les managers et chefs d’entreprises qui pratiquent cette “stratégie du poisson” pensent généralement que la solution est dans l’action… Mais en réalité, la solution est dans l’action mûrement réfléchie ! Martin Latulippe, coach en leadership, explique bien mieux ce phénomène de l’action biaisée.

Extrait de Occupé, mais pas productif ? (voici la solution) – Voir la vidéo intégrale

Comme vous avez pu le constater, la stratégie du poisson vous rend occupé mais pas productif. Or il faut être productif pour faire du chiffre d’affaires. Et la solution est simple : prendre un peu de temps pour réfléchir à ce qu’il convient de faire, et à comment il convient de le faire. Après vous pouvez vous lancer dans l’action et avoir les résultats que vous attendez !

Généralement, la stratégie du poisson est utilisée par :

Les managers qui estiment qu’ils n’ont pas besoin d’une stratégie.

Certains hommes d’affaires, cadres ou chefs d’entreprises estiment qu’ils n’ont pas besoin de stratégie parce qu’ils connaissent et maîtrisent leur métier. Seulement, la stratégie ne concerne seulement votre métier et comment vous le pratiquez. Elle concerne surtout votre environnement d’affaires, comment il change et comment vous pouvez tirer avantage de ces changements pour faire plus de chiffre d’affaires.

Les managers qui n’ont pas une bonne stratégie.

Avoir une bonne stratégie, ce n’est pas seulement avoir une collection de plans d’actions dans un document qui gît au fond d’un tiroir. Une bonne stratégie est souvent difficile à formuler et encore plus à exécuter. Si vous avez du mal à formuler clairement et à exécuter efficacement votre stratégie, ou si vous ne voyez pas les résultats malgré vos efforts, ne vous privez pas de contacter des professionnels de la stratégie.

Les managers “urgentistes”.

Ce sont les managers qui font tout au dernier moment, dans l’urgence. Ils sont donc sous une énorme pression et n’ont pas vraiment le temps de réfléchir. Les managers urgentistes accumulent encore et encore et au final cherchent à rattraper le temps perdu. Ils ont peut être un bon plan stratégique. Pourtant ils peinent à passer du plan à l’exécution pratique jusqu’aux résultats. Une meilleur organisation du travail généralement leur offre plus de temps pour réfléchir, anticiper et prendre de meilleures décisions.

 

Une stratégie du désespoir ?

Le nom “stratégie du poisson” traduit un autre aspect de la réalité des entreprises. Pour certains poissons, il est vital de rester en mouvement. S’il s’arrêtent de nager, c’est la fin. Le cas des entreprises est différent. Ce qui est vital pour l’entreprise, c’est d’utiliser ses ressources avec parcimonie, pour un maximum de profits. Et c’est bien là tout le danger de la stratégie du poisson : rien n’est “vraiment réfléchi”. Ainsi, des dépenses inutiles au cours des opérations diverses de l’entreprise viennent diminuer les profits de celle-ci. Certaines entreprises fonctionnent même à perte, en reproduisant toujours le même schéma avec l’espoir que ce sera différent la prochaine fois…

Démotivation du personnel

La stratégie du poisson permet rarement d’atteindre les objectifs stratégiques. Dans ces conditions les perspectives de développement sont minimes, et le personnel s’en rend compte : l’entreprise tourne en rond, et eux avec. Ils voient leur profil de carrière stagner. Si la situation n’est pas redressé, ils iront tôt ou tard voir ailleurs si l’herbe y est plus verte.

Baisses de performance

Avec la stratégie du poisson, vous faites beaucoup d’efforts pour peu de résultats. Cette perte de performance amène souvent les entreprises à revoir leurs perspectives à la baisse. En plus les éternels recommencements (personnel démissionnant, clients qui vous abandonnent, matériel actuel usagé mais non amorti financièrement, etc.), la situation devient de plus en plus intenable.

Épuisement financier

La stratégie du poisson a aussi pour effet d’éroder vos ressources financières, petit à petit. C’est souvent imperceptible, ou alors on considère que ce sont des pertes légères qui seront comblée par la suite. En réalité, ces pertes vont en s’accumulant avec la stratégie du poisson.

La plupart des entreprises utilisant la stratégie du poisson se retrouvent de façon chronique dans des situations d’endettement et d’insolvabilité. De telles entreprises flirtent avec la faillite et le dépôt de bilan, exercices après exercices.

 

 

Si vous vous appliquez la stratégie du poisson…

Heureusement, ce n’est pas une fatalité, il est possible de redresser la barre de votre entreprise. De nombreuses entreprises dans votre secteur augmentent leur chiffre d’affaires d’années en années, et leurs managers éprouvent moins de pression. Il est donc possible de le faire et vous le pouvez aussi. Vous n’avez qu’à appliquer les mêmes principes pour avoir les mêmes résultats. Lorsque vous remarquez que vous appliquez la stratégie du poisson, voici 4 choses que vous pouvez faire.

  1. Accepter qu’il vous faut une bonne stratégie. Changer votre façon de voir la pratique de votre métier et décidez-vous à poser des actions réfléchies en fonction de vos objectifs, et non de vos habitudes.
  2. Prenez le temps de réfléchir à ce que vous faites. Une fois dans l’année, accordez-vous le temps de réfléchir à comment faire mieux que l’année précédente, et fixez-vous des priorités. Aussi, chaque jours prenez le temps de réfléchir à ce que vous avez fait la journée précédente, en quoi est-ce que cela vous fait réellement avancer vers la réalisation de votre objectif, et comment vous pouvez encore faire plus le lendemain.
  3. Déléguez et répartissez. Vous ne pouvez pas tout faire tout seul, c’est pourquoi vous avez du personnel. Apprenez à répartir les tâches entre eux et vous, pour être plus efficace en équipe. Vous pouvez utiliser la matrice d’Eisenhower pour organiser et répartir toutes vos tâches.
  4. Faites-vous assister. Le recours à un consultant externe s’avère extrêmement profitable. Il vous aide à garder le cap de vos objectifs, vous apporte un regard objectif et des solutions pratiques face à vos situations.

 

 

Formation Gratuite Efficacité Marketing & Commerciale